top of page
  • Photo du rédacteurChloé Cambou

Expérimentez le pouvoir des affirmations positives



A l’heure où l’on cherche sans cesse de nouvelles thérapies, livres, méthodes et outils révolutionnaires pour essayer d’aller mieux, se sentir mieux, améliorer sa santé mentale...je vais vous partager cette technique toute simple et accessible à tous tout le temps : les affirmations positives.


D’où ça vient ?


Technique prenant racine au XIXème siècle, issue du yoga nidra, cette méthode d’autosuggestion a démontré ses pouvoirs bénéfiques lors de nombreuses études scientifiques. Les travaux sont l’hypnose et la PNL ont également confirmé récemment le pouvoir de la suggestion sur nos émotions. Plus qu’une méthode “réparatrice” d’humeur, les affirmations positives sont utilisées aussi dans la préparation mentale des sportifs de haut niveau.


Alors, comment ça fonctionne ?


Nos émotions sont des phénomènes biologiques produisant une réaction en réponse adaptative à l’évènement. C’est un ressenti corporel que l’on ne peut pas contrôler. Cependant, ces phénomènes naissent d’une pensée pour réagir de manière automatique face à un évènement mémorisé.

Nous avons des milliers de pensées diverses et variées chaque jours (environ 60 000, soit 40 par secondes) et nous avons le pouvoir d’en créer encore de nouvelles !

Le principe des affirmations positives est le suivant : créer une pensée positive, ressource, pour générer une émotion positive.

En nous répétant régulièrement ces pensées positives, ces phrases ressources, nous :

  • produiront plus d’émotions positives

  • produiront plus d’hormones du bonheur

  • Renforcera votre estime de vous

  • nous effectuerons des actions en lien avec notre nouvel état d’esprit.


Les tâches quotidiennes pourront paraitre moins fastidieuses, nous pourrons prendre du plaisir dans de simples et petites choses.


Répéter des affirmations positives à propos de vous au quotidien permettra à votre cerveau d’ancrer de nouvelles croyances ressources. Au fil du temps vous adopterez de nouveaux comportements en lien avec ce que vous percevez d’une personne qui possède ces ressources que vous aimeriez avoir pour surmonter vos obstacles !


A l’inverse, vus répéter des pensées négatives à propos de vous entrainera votre subconscient à croire ces pensées et adopter des comportements en cohérence avec celles-ci.


Comment s’y prendre ?


Prenez conscience de vos pensées négatives, essayez d’en attraper le plus possible, écrivez-les...et transformez-les en positives !

Le but est de rééquilibrer la balance et de la faire pencher vers le positif.

Pour cela il est nécessaire en amont de faire un travail pour conscientiser vos pensées et émotions négatives et identifier ce que vous souhaitez à la place.


Notez sur une feuille :

  • Vos pensées parasites

  • Ce que vous voulez vraiment

  • Pourquoi vous le voulez vraiment, en quoi cela est important pour vous

  • Ce que vous ressentirez une fois que vous l’aurez atteint

  • Ce que vous vous engagez à faire pour y arriver


Ensuite prenez une autre feuille pour :

  • ECRIRE les phrases positives

  • les AFFICHER dans un endroit où vous pourrez les voir régulièrement dans la journée

  • Les ASSOCIER A UNE IMAGE ressource qui vous motive, vous donne de la force

  • les REPETER à voix haute quand vous réalisez l’exercice et plusieurs fois dans la journée si vous en ressentez le besoin.


Cela vous permettra de les matérialiser dans le plan réel. Votre inconscient les imprimera mieux et se rendra compte de leur puissance !


Par exemple, le matin je me lève et :

  • J’écris “Je suis forte, j’ai toutes les capacités en moi nécessaires pour cette journée”

  • Je prends mon post-il pour le coller sur mon ordinateur

  • Je m’imagine être Wonder Woman...

  • Je répète à voix haute mon affirmation


En vrai, ça ressemble à quoi une affirmation positive ?


Ce sont des phrases courtes :

  • Conjuguées au présent de l’indicatif

  • Qui ne doivent pas contenir de négation (par exemple, “j’arrête de culpabiliser” sera tourné de manière, je m’autorise pleinement ces plaisirs”)

  • Qui suggèrent une action où un état que l’on peut se représenter, auquel on croit (pas la peine d’affirmer “je m’aime” si ça vous parait infaisable ! À la place cela peut être “je travaille chaque jour pour m’aimer un peu plus”)


Par exemple :

  • Je choisis de m’aimer et de me respecter comme je suis

  • J’ai envie de progresser et fais chaque jours des pas vers mes objectifs

  • Je me sens bien

  • Je me pardonne

  • Je crois en moi et en mes ressources intérieures

  • Je fais de mon mieux chaque jour

  • Aujourd’hui, je choisi d’être heureuse

  • Je suis fière de ce que j’accompli

  • Je veux le faire, je peux le faire

  • Je deviens celle que je souhaite devenir

  • Je suis l’auteur et l’acteur de ma vie et de ma réussite


Je n’y crois pas trop, est-ce que ça fonctionne vraiment ? Je vous partage mon expérience personnelle.


Avant, j’étais septique. Bien que de nombreux podcasts, livres et thérapeutes me l’aient conseillé j’ai mis du temps à “me motiver” et à tenter l’expérience.

Et bien je vous promets que pour moi ça a fait une grande différence ..Au malheur de ma mère qui s’est retrouvé avec des post-it d’affirmations positives collées un peu partout !


Trêve de plaisanterie, ça ne prend que quelques minutes par jours et c’est vraiment accessible. Je pense que c’est la première chose que je pourrai conseiller à toute personne traversant une période “coup de mou”.


Convaincu ? Je vous encourage à vous aussi essayer, vraiment ! Tentez l’expérience, même si ce n’est que 3 jours, 1 semaine ? Puis félicitez-vous pour la réussite de ce challenge que vous vous êtes donné !



N’hésitez pas à m’envoyer votre affirmation positive ou à la partager autour de vous, sur les réseaux...Un peu d’amour et de bienveillance envers soi que l’on propage aux autres, ça fait toujours du bien !



9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page